Mon Panier

C'est tout vide ici...
Choisis tes plantes !

Lot N°18 Plantes d'ombre 25€ 25 €

Lot N°15 Plantes graphiques 25€

25€

12cm - H 20-55cm

Panachées, à motifs ou aux silhouettes légères et dessinées, les plantes graphiques de ce lot ne manquent pas style. Un effet WOUAW assuré. En savoir +

Le lot est composé de

Dracaena jade jewel

12cm - H 25cm

Nom scientifique : Dracaena jade jewel
Nom commun : Dragonnier de Madagascar
Famille : Agavaceae (Agavacées)
Origine : Afrique tropicale et Madagascar
Emplacement : intérieur

(On te prévient : il faut lire jusqu’à la fin si tu veux comprendre).

Dans la 11e épreuves des Douze Travaux d’Hercule, Hercule devait voler les pommes d’or du Jardin d’Hespérides. Evidemment, le Jardin était protégé par le dragon, Ladon, le gardien des pommes d’or sacrées (mais oooouiiii, rappelle toi tes cours d’histoire au collège : c’est Gaïa qui les a offert à Hera quand elle a épousé Jupiter). Mais comme Hercule est un badass, il tua le dragon d’une flèche (fragile le dragon…). Le dragon mourut, et son sang (qui a coulé un peu partout sur l’herbe) donna naissance à cette famille de plantes que tu vois là, les Dragonniers (Dracaena). Et depuis, les Dracaena sont signe de prospérité et d’immortalité. Chouette histoire, non ?

Bon à savoir : les Dragonniers sont frileux ! En dessous de 15°C ils commencent à perdre leurs feuilles à la base

Comment s'en
Occuper ?

  • Illustration pot de fleur

    Exposition

    Une place près d’une fenêtre ensoleillée, mais pas de soleil direct (ok pour deux, trois rayons directs quelques heures dans la journée, mais toute la journée c’est proscrit)

  • Illustration pistolet à eau

    Arrosage

    De l’eau une fois par semaine au printemps / été, et deux fois par mois en hiver

  • Illustration ver de terre

    Rempotage

    La croissance est très lente, un rempotage tous les 3 ou 4 ans sera largement

Monstera Deliciosa

12cm - H 40-55cm

Nom scientifique : Monstera deliciosa
Nom commun : faux Philodendron
Famille : Araceae (Aracées)
Origine : Amérique centrale, Brésil
Emplacement : intérieur

On l’a vue, revue et re-revue, envahir les appart’ et les pages instagram et pourtant, impossible de s’en lasser. Depuis l’époque de nos grand-mères, elle n’a pas perdu sa notoriété. Et comment ne pas céder, quand on sait qu’elle est peu exigeante, et qu’elle est capable de développer des feuilles plus grosses qu’une tête humaine. Et plus elle vieillit, plus elle se découpe. 

#Funfact : si les Monstera ont des trous, ce n’est pas bien par hasard… Cependant, il y a deux version : la première théorie dit que les feuilles s’ajourent dans le but de laisser passer la lumière pour celles d’en dessous (la Monstera est une plante grimpante). En effet, ceux qui en ont une à la maison pourront vérifier : les premières feuilles sont toujours pleines, et plus elles sont adultes plus elles sont découpées. La deuxième hypothèse est en lien avec son habitat naturel : les forêts tropicales. Les rafales de vents, les grosses pluies tropicales, les tempêtes tropicales… comment survivre à ça quand : 

  1. Tu as des énooormes feuilles
  2. Tu es une plante grimpante, donc en hauteur, et donc hyper exposée aux vents violents

La solution : faire des trous dans tes feuilles et laisser passer les éléments à travers (vent, pluie…). CQFD.

Comment s'en
Occuper ?

  • Illustration pot de fleur

    Exposition

    Près d’une fenêtre ensoleillée en évitant les rayons de soleil direct, ou à la mi-ombre. La croissance sera plus lente, mais elle s’y adapte

  • Illustration pistolet à eau

    Arrosage

    Une fois par semaine au printemps / été, tous les 10 à 14 jours en automne / hiver

  • Illustration ver de terre

    Rempotage

    Dès qu’il y a plus de racines que de terreau, il faut rempoter ! La taille du pot ? 3 à 5 cm maximum de plus que le pot initial.

Ctenanthe burle-marxii

12cm - H 28cm

Nom scientifique : Ctenanthe ‘Burle-marxii’
Nom commun : Plante prieuse, plante dormeuse
Famille : Marantaceae
Origine : Amérique du Sud, Brésil, Antilles
Emplacement : intérieur

Ah, les chouchous de la classe ! Les Ctenanthe (comme les Calathea, ou encore les Maranta) ont un succès fou grâce à leur feuillage très ornemental : les motifs qui les habillent sont tellement improbables dans la nature qu’on penserait presque qu’ils ont été peints à la main. Elles sont aussi belles que les Calathea, mais moins exigeantes. Une hygrométrie moyenne sera suffisante et elles supporteront bien les changements de saison et de température.

Bon à savoir : comme les Calathea, c’est une dormeuse qui se replie sur elle-même chaque soir. Comment ? Grâce au pulvinus. C’est l’organe responsable du mouvement des Marantacées. Évidemment, les plantes n’ont pas de muscle ni de tendon. On va plutôt parler d’un levier. Ce levier, le pulvinus, est présent sur chaque pétiole. Et c’est lui qui dresse ou affaisse les feuilles, lorsque celles-ci se gorgent ou se vident d’eau. Mais alors pourquoi elles se referment ? Tout simplement pour le protéger des parasites nocturnes, notamment des insectes.

Comment s'en
Occuper ?

  • Illustration pot de fleur

    Exposition

    Place-la à la mi-ombre ou à l’ombre, mais surtout à l’abri du soleil direct !

  • Illustration pistolet à eau

    Arrosage

    Une fois par semaine au printemps et en été, et une fois tous les 10 à 14 jours en automne et en hiver.

  • Illustration ver de terre

    Rempotage

    Dès qu’il y a plus de racines que de terreau, il faut rempoter ! Choisis un pot 3 à 5 cm plus grand que le pot initial.

Alocasia amazonica 'Polly'

12cm - H 25cm

Nom scientifique : Alocasia x amazonica ‘Polly’
Nom commun : Alocasia ‘Polly’
Famille : Aracées
Origine : Asie du Sud et du Sud-Est
Emplacement : intérieur

Parmi les 70 variétés d’Alocasia découvertes à ce jour, l’Alocasia amazonica ‘Polly’ est celle qui aura besoin de plus d’amour. Un endroit très lumineux mais sans soleil direct (quoique, quelques heures dans la journée ça passe, toute la journée, c’est proscrit), et surtout une hygrométrie assez élevée. Bon à savoir : un coup de froid, un manque de lumière… ton Alocasia amazonica ‘Polly’ a perdu toutes ses feuilles en hiver ? Tant que tu as le bulbe, tu peux la faire repartir ! Déterre le bulbe, coupe grossièrement s’il y a trop de racines, et place le dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière. Au printemps, tu replantes (dans le bon sens, attention !) et TADA ! Les premières feuilles apparaissent après quelques jours.

Chaussettes CORNAËRT

Comment s'en
Occuper ?

  • Illustration pot de fleur

    Exposition

    L’Alocasia amazonica 'Polly' a besoin d’une bonne dose de lumière, mais pas de soleil direct.

  • Illustration pistolet à eau

    Arrosage

    Un bain une fois par semaine au printemps et en été. Et une fois tous les 10 à 14 jours en automne et en hiver.

  • Illustration ver de terre

    Rempotage

    Dès qu’il y a plus de racines que de terreau, il est temps de rempoter ! Choisis un pot de 3 à 5 cm maximum de plus que le pot initial.